L’autre jour, en rentrant du boulot, j’ai eu besoin de m’échapper de mon quotidien insipide et ai décidé de donner du sens à ma vie. Je suis donc allé sur Facebook, qui, ce jour là, avait décidé d’innover en me remontrant des photos postées il y à 4 ans jour pour jour. Je vois donc, une douzaine de Kronembourg vides, à 10h du matin, après 3 matchs épiques, dont celui de la Namibie. Ah, nostalgie. Nous étions étudiants, et nous avions peu d’estime de soi. C’était le bon temps.
La Coupe du Monde qui revient… Les faibles d’esprits que nous sommes remettons le couvert. Survet’, bière et compagnie. La vraie vie de toute façon, c’est aussi moche que l’éviction d’un certain FTD…

 

252772357_e5e0115d32_b

 

#NousSommesFrançois. Non pas Hollande, mais Trinh-Duc. En effet, le destin de François en équipe de France est digne d’un film de Stallone mais sans happy end, un film où le méchant l’emporte à la fin. Comme tout un chacun, on peut apprécier le rugby et avoir une sensibilité, un coeur qui bat, et après ce qui est arrivé à François, notre coeur a mal. En soutien, nous ne regarderons pas la Coupe du Monde.

 

D’ailleurs le méchant de l’histoire, c’est Philippe Saint-André, et sans même parler de Trinh-Duc, le bonhomme n’est pas des plus rassurants depuis sa prise de fonction. Alors oui on sait, Lièvremont en 2011 c’était pas ça, Jacquet en 98, non plus, mais quand même. Pour éviter de se sentir très gêné devant les prestations du XV de France, on ne regardera pas la Coupe du Monde.

 

Puis de toute façon, on connait le dénouement, pour une raison très simple: le rugby propose un suspense proche d’un épisode de Louis la Brocante. Quand il s’agit de balle ovale, les forts gagnent et les autres rentrent chez eux et les forts sont toujours les mêmes, souvent vêtus de noir. Alors à quoi bon regarder si l’on connait déjà la fin?

 

En plus, que vous le vouliez ou non, vous serez innondé des résultats de ces rencontres, au journal, à la radio, sur votre smartphone, au PMU, à la sortie de l’école, partout, à partir du moment où vous vivez dans un endroit situé sous la ligne Bordeaux-Lyon. De quoi vous éviter 80 minutes x le nombre de matchs coincé devant votre télé.

 

Sachez aussi que toutes les options de diffusion sont mauvaises, c’est ce que l’on appelle le choix perdant-perdant.  D’un côté, vous avez TF1 et son équipe de choc (c’est eux qui le disent). Alors Denis Brogniart on veut bien, mais seulement si après chaque match il y a un conseil au coin du feu et que l’on peut voter pour le plus mauvais. De l’autre côté c’est Canal, qui diffusera, excusez du peu, toutes les rencontre de la Namibie. Notre équipe préférée! Et nous on n’a pas l’abonnement ! Et ça nous ENERVE !!! Voilà c’est dit.

 

Si l’on parle de la Namibie, c’est parce que l’on s’était pris d’affection pour eux il y a 4 ans. Nous n’avions rien voulu manquer de l’évènement et cela a failli nous coûter notre vie sociale. 48 rencontres, pendant 40 jours, c’est autant de temps à refuser toutes les invitations, à ne plus répondre au téléphone, à oublier de prendre des douches, à ne même plus opiner du chef lorsque notre chère et tendre nous raconte sa journée. La Coupe du Monde de Rugby tue votre vie sociale.

 

Rendez vous à l’évidence, l’équation est de toute façon mauvaise: moins d’euros, plus de kilos, c’est le résultat accablant d’une Coupe du Monde sur une personne normale. Et encore plus si on va voir des matchs. Ce tournoi est d’ailleurs la principale cause d’obésité et de pauvreté chez l’homme de 20 à 65 ans selon une étude menée sur un échantillon représentatif par l’université Jean Jaurès.

 

Puis on n’a pas que ça à faire d’ailleurs. Les gens ont un métier, avec des horaires contraignantes et ne pourront de toute façon pas regarder cette compétition. En Juillet pour le foot, au camping, sur une télé carré de 20 cm on veut bien, mais là en Octobre, quelle idée !

 

Et il nous faut aussi évoquer un problème que l’on a un peu trop rapidement oublié: les doublons merde! Pendant que les stars paraderont de l’autre côté de la Manche, d’autres besogneux s’écharperont sur les pelouses de Top 14 sans aucune considération. C’est la mort du Top 14 cette Coupe du Monde. Rassurez vous, quand Guy Novès arrivera, ça va changer tout ça!

 

Et enfin, peut être que la meilleure raison de ne pas regarder cette compétition c’est tout simplement parce que vous vous en foutez…Lassé, blasé, pas intéressé, dégoûté, on ne sait pas ce qui pourrait vous éloigner de l’évènement, mais on comprend. Puis la prochaine se déroulera au Japon, là ça sera folklore ! Et François Trinh-Duc aura 32 ans...